La légende inspirant la fiction

La légende de Lydéric et Phinaert inspira de nombreux auteurs de fiction.

Par exemple, Alexandre Dumas dans son roman « Les Merveilleuses Aventures du Comte Lydéric » nous offre une version alternative où Lydéric fait grâce à Phinaert dans leur combat ordalique. Un acte dont Phinaert sera redevable. Par contrition, Phinaert se retire comme un ermite en forêt d’où il en sortira une ultime fois pour porter aide à Lydéric, dans son combat avec des barbares, en lui sauver la vie au dépend de sa sienne. Une rédemption de bon aloi qui permet aux Géants actuels de déambuler comme de bons amis.

Dumas mêle l’épopée des deux adversaires au monde fantastique des des Nibelungen, les nains germaniques.

Mais ce n’est pas la seule oeuvre où la légende de Lydéric a inspiré la fiction. François Boucq publie un dessin animé représentant l’aventure de Lydéric jusqu’au trône de Lille. Grâce à ses dessins, François Boucq touche petits et grands, et sa voix envoûtante berce ses spectateurs au fil des combats du fils de Salvaert. Cette adaptation publiée en 2003, voit sa durée de vie écourtée par son support: la VHS.